VA – Æternum Music

Æternum nous gratifie d’une première double galette au design soigné. C’est aussi et surtout un véritable aréopage musical qui est réuni pour consacrer un label et une identité musicale qui n’a pas fini de marquer les esprits !

 

 

 

 

 

 

 

Cabanne à l’ouverture pour poser les bases tout en rythme profond. Les sonorités se font étranges, le vocal envoûte et le groove trace sa route. Minor Box Solution, track signé Martinez, se drape d’atours plus doux et de synthés plus soyeux. La rythmique n’est pas en reste dans une ambiance plus housy et chaleureuse.

db jam envoie ensuite Jack dans le cosmos avec comme propulseur une basse endiablée et rebondie. Pour ouvrir la seconde galette, Le Loup et Lowris mêlent leurs alchimies respectives pour un résultat rythmiquement sans failles tandis que les vocales se multiplient et se répondent avec talent.

Ambiance presque dub pour la crème fouettée version Roger Gerressen qui cuisine à coup de basses lourdes et profondes saupoudrées d’un nappage de synthés aériens.

Vient le tour de Seuil dont le track, Elevate, déploie des notes acidulées autour d’une rythmique osée et inarrêtable.

Pour finir le tour de table, Yakine part dans la lune avec un MoonTalk profond, doté d’un groove introspectif et d’un vocal mélancolique à souhait. Chaque élément est à sa place, chaque planète est alignée et la nébuleuse Aeternum n’en finit plus de s’étendre et d’impressionner …

(Jibou)

 

 

Disponible chez :

15682955_10154752263058080_162386811_n

Disponible sur :

Disponible sur Juno records deejay

 

 

 

1508142_299718116852370_4965346878379103715_n

 RA 

 

 

 

Publié le 29 mars 2017

Poster un commentaire